ChatGPT-4 : Une IA en pleine crise adolescente ?

Image
© Plasma-mag.fr

Le succès fulgurant de ChatGPT

Depuis sa sortie, le succès de ChatGPT ne cesse de croître, au point que cette IA conversationnelle semble fatiguée selon Business Insider et maintenant réticente à répondre correctement aux demandes des utilisateurs pour son abonnement payant. Il faut avouer qu’il est assez pratique de pouvoir obtenir directement une réponse à nos questions sans avoir à chercher sur internet et naviguer à travers divers résultats. ChatGPT, particulièrement sa version payante nommée ChatGPT-4, nous rend paresseux et quelque peu dépendants de cette solution facile disponible depuis mars 2023.

Un outil plus intelligent mais plus fainéant

Pour rappel, le chatbot d’OpenAI bénéficie d’une amélioration majeure par rapport aux versions précédentes et a l’avantage de pouvoir générer des textes plus complexes et flexibles comparé aux autres IA génératives. Bref, il connaît peu de limites et évolue en fonction des demandes qui lui sont faites. Cependant, sa capacité d’apprentissage semble s’être retournée contre nous puisque ChatGPT-4 a tendance à nous imiter en étant paresseux et parfois réticent à répondre pleinement aux demandes…

Les mésaventures partagées sur les réseaux sociaux

Plusieurs internautes ont largement partagé leurs mésaventures avec ChatGPT-4 sur les plateformes de médias sociaux, y compris X (anciennement Twitter). Rappelons que ChatGPT-4 est la version payante de ChatGPT, accessible gratuitement au grand public. Elle a également l’avantage de faire moins d’erreurs, bien qu’évidemment il y ait toujours un risque présent.

Des tâches ingrates mal traitées

Toutefois, cela était vrai jusqu’à récemment… En effet, ces derniers temps, ChatGPT-4 semble traverser une crise d’adolescence et se fatigue d’être « exploité ». D’après plusieurs retours reçus, plus une tâche est ingrate, moins l’IA s’intéresse à la réaliser. Par exemple, si on demande à ChatGPT de générer du code, il peut n’en fournir qu’une partie ou même ajouter une section disant « insérez votre code ici« .

LIRE  Pourquoi les tronçonneuses ont-elles été inventées ?

L’IA, fatiguée mais pas moins intelligente

Cependant, ChatGPT-4 ne semble pas être devenu moins intelligent, mais plutôt paresseux et fatigué. Afin d’obtenir le résultat souhaité, il faut parfois insister et rédiger une consigne très détaillée avant d’arriver à l’issue désirée. Suite aux nombreuses plaintes des utilisateurs, OpenAI a déclaré :

« Nous n’avons pas mis à jour le modèle depuis le 11 novembre et ce n’est certainement pas intentionnel. Reste à voir quand ChatGPT-4 reviendra à la normale ou si le chatbot poursuivra sa crise d’adolescence… Compte tenu de toutes les demandes qu’il reçoit chaque jour, on comprend pourquoi il se fatiguerait. »

Quel avenir pour ChatGPT-4 ?

Alors que l’IA n’est présente que depuis moins d’un an, certains utilisateurs s’interrogent sur son évolution et sa capacité à faire face à la charge de travail qui lui est imposée. La période de « crise adolescente » de ChatGPT-4 soulevera-t-elle des questions sur notre dépendance à ces solutions pratiques et peut-être une responsabilité quant à leur usage raisonné ? Seul l’avenir nous le dira.

En résumé, si vous comptez utiliser ChatGPT-4 dans un futur proche, soyez patient et compréhensif envers cette IA apparemment fatiguée. Espérons que ses concepteurs parviendront à trouver une solution pour remédier à ce problème et la rendre à nouveau pleinement opérationnelle.

Vous pouvez également être intéressé par

Partagez ceci :