Adieu sapin, bonjour spleen : survivre au blues post-Noël avec panache ! A lire sans modération

Adieu sapin, bonjour spleen : survivre au blues post-Noël avec panache ! A lire sans modération
© Plasma-mag

Le blues post-Noël: oui, ça existe, et non, tu n’es pas seul!

Allez, avoue-le: maintenant que les lutins ont rangé leurs ateliers, que le Père Noël est en vacances bien méritées et que tu as échangé tous ces cadeaux douteux que ta tante Ginette t’a offerts, tu te sens un peu vide.

Un peu comme un sapin de Noël le 26 décembre. Mais pas de panique! Nous sommes là pour te donner nos conseils pour gérer ce fameux blues post-fêtes.

Reprends une routine saine

La première étape pour retrouver ton mojo? Dire adieu aux restes de dinde et aux chocolats. On sait, c’est dur. Mais ton corps te remerciera.

Reprendre une alimentation équilibrée et se remettre au sport, même doucement, c’est l’assurance de retrouver de l’énergie et de la bonne humeur.

Prépare le terrain pour la nouvelle année

Et si tu profitais de ce petit coup de mou pour faire le bilan de l’année écoulée?

Non, pas question de te morfondre sur ce qui n’a pas marché. Plutôt de célébrer tes réussites et de fixer tes objectifs pour la nouvelle année.

Et pour ça, rien de tel qu’un bon vieux vision board. Pinterest, c’est maintenant!

Redonne à ton chez-toi une ambiance cosy

Bye bye, guirlandes clignotantes et boules de Noël. Bonjour, décoration cosy et chaleureuse. Rien de tel pour remonter le moral qu’un petit relooking de ton intérieur.

LIRE  Harry Potter, le sorcier de Noël qui refuse de prendre sa retraite : pourquoi la sage est toujours au top des meilleurs films de Noël !

Et si tu as l’impression de vivre dans un appartement témoin IKEA, tu peux toujours faire appel à un professionnel. Le Feng Shui, c’est pas que pour les bobos!

Prend du temps pour toi

Qui dit fin des fêtes, dit fin des obligations familiales. C’est le moment de te retrouver, de te chouchouter. Un bon livre, une série Netflix, un bain moussant… Fais-toi plaisir!

Après tout, qui a dit que le self-care était réservé aux dimanches?

Voilà, tu as maintenant toutes les clés en main pour combattre ce fameux blues post-Noël. Alors, prêt à retrouver ta pêche d’enfer? Si cet article t’a aidé, n’hésite pas à le partager sur tes réseaux sociaux.

 Et si tu as d’autres astuces pour gérer le blues post-fêtes, partage-les avec nous en commentaires. On sait jamais, ça pourrait aider quelqu’un.

Et surtout, ça fera plaisir à tante Ginette d’avoir de tes nouvelles!

Vous pouvez également être intéressé par

Partagez ceci :
  • Accueil
  • Lifestyle
  • Adieu sapin, bonjour spleen : survivre au blues post-Noël avec panache ! A lire sans modération