Survivre à la fièvre des vœux : l’art subtil de contourner les messages de bonne année sans devenir l’ennemi public n°1 !

Survivre à la fièvre des vœux : l'art subtil de contourner les messages de bonne année sans devenir l'ennemi public n°1 !
© Plasma-mag

Vous savez, ce moment où vous êtes censé être en train de sabrer le champagne et d’embrasser frénétiquement votre moitié, mais où vous êtes en réalité en train de tapoter sur votre écran de téléphone pour souhaiter une bonne année à votre liste de contacts de 200 personnes ?

Eh bien, j’ai une nouvelle révolutionnaire pour vous : vous n’avez pas à le faire. Oui, vous avez bien lu.

Alors, mettez de côté votre panique annuelle de trouver le GIF parfait de Bonne année et laissez-moi vous montrer comment échapper à la corvée des voeux de bonne année.

Devenez un maître du timing

La clé pour éviter cette corvée est de devenir un maître du timing. Non, je ne parle pas de lancer vos voeux à la seconde exacte où l’horloge sonne minuit.

Je parle d’envoyer vos voeux avant même que la bataille des textos ne commence. Envoyer vos voeux plus tôt, c’est comme avoir une longueur d’avance dans une course.

Non seulement vous avez fait preuve de prévenance, mais vous avez également évité la frénésie de minuit. Astucieux, non ?

La technique du moins, c’est plus

Qui a dit que vous deviez envoyer un message à tous vos contacts ? C’est une nouvelle année, pas un concours de popularité.

Choisissez quelques personnes clés à qui vous souhaitez vraiment adresser vos voeux et ignorez le reste.

Après tout, est-ce que tante Gertrude, que vous voyez une fois tous les deux ans, a vraiment besoin de recevoir votre GIF de chatons dansants ?

LIRE  Vous en avez assez de vos serviettes rugueuses ? Voici comment les conserver douces et fraîches comme au 1ᵉʳ jour !

Le pouvoir de la délégation

Et si vous confiez simplement cette tâche à quelqu’un d’autre ? Pas à votre assistant personnel (si seulement, hein ?), mais à une application ou un service en ligne.

Il existe de nombreux outils qui peuvent programmer et envoyer des messages pour vous. Vous pouvez ainsi vous concentrer sur la chose la plus importante : vous amuser pendant votre réveillon !

Adoptez le silence radio

Si tout cela échoue, il y a une dernière option : le silence radio. Oui, c’est un peu radical, mais qui a dit que vous deviez suivre les règles ?

Après tout, c’est une nouvelle année et une nouvelle occasion de faire les choses à votre manière.

Alors, qu’en pensez-vous ? Cet article vous a-t-il aidé à envisager une nouvelle approche pour échapper à la corvée des voeux de bonne année ?

Si oui, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux. Et n’oubliez pas, quoi que vous fassiez pour le Nouvel An, assurez-vous de le faire avec style !

Vous pouvez également être intéressé par

Partagez ceci :
  • Accueil
  • Lifestyle
  • Survivre à la fièvre des vœux : l’art subtil de contourner les messages de bonne année sans devenir l’ennemi public n°1 !