De l’argent tombé du ciel à la case prison : une étudiante dépense une part d’un million de dollars reçu par erreur !

De l'argent tombé du ciel à la case prison : une étudiante dépense une part d'un million de dollars reçu par erreur !
© Plasma-mag

En Afrique du Sud, le système judiciaire a tranché le cas d’une femme ayant dépensé une important somme d’argent obtenue par erreur.

Une ex-étudiante, du nom de Sibongile Mani, qui avait bénéficié par mégarde d’une somme astronomique censée être sa bourse d’étude, a écopé d’une peine de prison pour ses achats inconsidérés.

À l’origine, la jeune femme devait toucher une aide mensuelle modeste de 1 400 rands, soit à peu près 100 dollars américains en 2018.

Cependant, une bévue financière lui a attribué 14 millions de rands, l’équivalent d’un million de dollars.

Cette erreur a mené Sibongile Mani à s’adonner à des dépenses extravagantes qui allaient bien au-delà de ses besoins réels.

Une peine de réclusion de cinq ans

Cette sévère sentence a été prononcée en audience publique et retransmise à la télévision nationale, soulignant la gravité de l’affaire.

Le solde restant du montant initial a été récupéré sur le compte de la condamnée.

Le service d’assistance financière aux étudiants du pays, connu pour soutenir les étudiants issus de milieux modestes, a pris trois mois pour identifier le transfert erroné sur le compte de Mani.

Les conséquences d’une erreur de virement

Cette affaire met en lumière les répercussions juridiques d’un usage inapproprié de fonds perçus illégitimement, même si leur réception résulte d’une méprise de la part d’organismes financiers.

Un rappel que les erreurs bancaires doivent être signalées, sous peine d’être confronté à la loi.

LIRE  Zodiaque ou ascendant : quel signe façonne vraiment votre caractère ?

Derniers articles

Vous pouvez également être intéressé par

Partagez ceci :
  • Accueil
  • Actualités
  • De l’argent tombé du ciel à la case prison : une étudiante dépense une part d’un million de dollars reçu par erreur !