Netflix dévoile les heures de visionnage pour ses programmes populaires

Image
© Netflix

Dans un effort pour plus de transparence, Netflix a récemment publié un rapport révélant le nombre d’heures passées par les abonnés à regarder chacun des 18 000 titres disponibles sur sa plateforme. Pour être inclus dans ce classement, un contenu doit atteindre le seuil de 50 000 heures de visionnage. Jetons un coup d’œil aux informations clés et découvrons quels ont été les contenus les plus populaires jusqu’à présent cette année.

Ce que révèle le rapport

D’une manière très complète, le rapport indique combien d’heures les abonnés ont passé à regarder les films et séries proposés par Netflix. La société précise qu’un programme doit atteindre la barre des 50 000 heures pour figurer dans le classement. En fin de compte, 99% du temps passé sur Netflix est inclus dans l’étude, ce qui représente près de 100 milliards d’heures de visionnage, selon la compagnie.

Séries les plus populaires au cours du premier semestre

Plusieurs séries produites par Netflix se sont imposées comme les contenus les plus populaires durant les six premiers mois de l’année. Voici le classement des 10 premières :

  • The Night Agent : 812,1 millions d’heures
  • Ginny & Georgia (saison 2) : 665,1 millions d’heures
  • The Glory : 622,8 millions d’heures
  • Wednesday : 507,7 millions d’heures
  • Queen Charlotte : A Bridgerton Story : 503 millions d’heures
  • You : 440,6 millions d’heures
  • La Reina del Sur : 429,6 millions d’heures
  • Outer Banks : 402,5 millions d’heures
  • Ginny & Georgia : 302,1 millions d’heures
  • FUBAR : 266,2 millions d’heures
LIRE  La playlist du réveillon : les titres qui vont faire danser votre 31 !

Mesurer le succès en fonction du temps de visionnage

Le nombre d’heures passées à regarder un programme n’est pas la seule mesure du succès. Il faut aussi prendre en compte le taux de retour des spectateurs et leur évaluation du contenu. De plus, la méthode utilisée par Netflix pour mesurer les heures de visionnage ne favorise pas forcément le contenu de haute qualité. En effet, les programmes plus longs ont tendance à accumuler plus d’heures de visionnage même s’ils sont moins appréciés par les abonnés.

La transparence, un objectif en soi pour Netflix

Selon Ted Sarandos, co-PDG de Netflix, le manque de données et de transparence qui caractérisait autrefois la société a eu pour conséquence involontaire de créer une atmosphère de méfiance avec les producteurs, les créateurs et la presse. Afin de lutter contre ce problème, Netflix cherche désormais à être plus transparent sur le succès de ses programmes et partage donc ces informations avec le public.

Des productions françaises en quête de succès

Ce rapport montre également que certains films et séries français peinent à trouver leur place dans le classement. Des œuvres telles que « Le Roi des Ombres » réalisé par Marc Fouchard, « Nouvelle École », « Drôle », « Balle Perdue 2 » ou encore « Athena », etc., n’ont pas réussi à atteindre un nombre suffisant d’heures de visionnage pour figurer dans le top. Pour soutenir ces créations qui apportent « de nouvelles perspectives sur les phénomènes culturels français », n’hésitez pas à les découvrir et à les recommander à votre entourage.

LIRE  Berlin (Netflix) : Découvrez quand se déroule la série par rapport à La Casa de Papel - Le créateur donne une piste

Le rapport publié par Netflix met en lumière non seulement les contenus les plus populaires sur sa plateforme, mais également l’importance de la transparence vis-à-vis du public, des créateurs et des médias. Cette démarche permettra certainement de mieux comprendre les tendances de consommation des abonnés et d’améliorer les offres proposées par la plateforme, tout en valorisant des productions de qualité.

Vous pouvez également être intéressé par

Partagez ceci :