CONTACT:
bonjour@plasma-mag.fr

The Zombies – Odessey and Oracle (1968)

Créé dans les verts pâturages d’Angleterre, The Zombies participèrent activement à la “British Invasion” musicale aux States dans les années 60. Ce succès outre-Atlantique ne sera pas malheureusement pas au rendez-vous sur le vieux continent et conduira au fil des sorties de singles et des années à une perte de succès telle, que le groupe signe pour une ultime tentative en 1968 avec “Odessey & Oracle” (sic).

Mais emprunter le Mellotron de John Lenon (instrument dont je vous ai déjà parlé pour l’album des Moody Blues la semaine dernière) et enregistrer à Abbey Road ne fait pas tout. “Odessey & Oracle” est un bide en Angleterre, ce qui conduit inexorablement à la dissolution du groupe. Ce n’est qu’un an plus tard que le titre “Time Of The Saison” perce les Charts américains et redonne un gain de popularité à l’album, qui est aujourd’hui considéré comme une pièce majeure de l’influence pop rock / psychédélique de l’époque.

Si vous avez remarqué l’erreur entre Odyssey & Odessey, c’est bien de la faute de l’artiste Terry Quirk, alors en charge du visuel de la pochette, qui remplaça le Y par un E. Foutu graphistes…