CONTACT:
bonjour@plasma-mag.fr

La Consultation #6

Paperdreams

Après une absence de quelques mois, la consultation est de retour.
Nous accueillons pour cette sixième édition l’artiste Paperdreams qui, malgré son jeune âge, impressionne par sa maturité. Écossais, polonais et coréen d’origine, il vit actuellement à Hong Kong.

En plus d’une interview, il nous a préparé une mixtape qui va ravir tous les amateurs de lofi hip-hop / chillhop / chillwave, bref de la musique détente.

Je n’ai plus qu’à vous souhaiter une bonne lecture, ainsi qu’une bonne écoute ! Si vous découvrez Plasma, je vous invite à faire un tour sur notre Soundcloud pour écouter nos autres mixtapes.

Paperdreams sur les réseaux : Twitter / Instagram / Soundcloud

Plasma : Bonjour Paperdreams ! Pour commencer, je te laisse te présenter à nos lecteurs.

Paperdreams : Hey !
Je suis un musicien / producteur / comme on veut de 16 ans. J’ai commencé à faire de la musique sous le pseudo de Paperdreams début 2017, mais je suis actif depuis milieu 2015.

Plasma : D’où te vient l’idée de ce nom de scène ?

Paperdreams : C’est une histoire un peu honteuse pour être honnête. Il y avait cette chanson que j’ai vraiment adoré à l’époque et qui s’appelait “Take Me Away” de Fortune Family. Elle a vraiment explosé au moment des montages sur Modern Warfare 2, et assez curieusement, c’est comme ça que je l’ai trouvé. Quoi qu’il en soit, cela commence avec cet extrait d’une autre chanson (dont le nom m’échappe tristement au moment présent) et cet extrait ne fait que respirer cette pureté enfantine. Je me demande si je savais que c’était quelque chose que je voulais vraiment capturer dans ma musique. La phrase “rêves de papier” apparaît dans cette partie de la chanson et je trouvais de cette phrase représentait parfaitement la musique que je voulais faire. Alors je suis resté avec ça.

Plasma : En dehors de la musique, tu as des hobbies particuliers ?

Paperdreams : Oui monsieur ! Je joue beaucoup aux jeux vidéo – The Witcher 3, Skyrim et Dishonored, pour nommer certains de mes favoris. Je regarde aussi beaucoup de films et de séries. Je m’adonne aussi à la photographie de temps en temps, bien que je ne puisse pas dire que je suis très bon en la matière. J’ai même fait un peu d’acting dans des pièces de théâtre ici et là. Je suppose que j’aime tout ce qui est artistique. Tout ce qui peut amener une personne dans un autre monde et lui faire ressentir des choses. Oh ! Et cela surprendra sans doute beaucoup de monde. J’aime assez le poker. Ce n’est pas l’aspect jeu, ni même le glamour qui y est associé. J’apprécie vraiment la concentration intense et l’analyse nécessaire pour bien jouer. J’imagine que, dans une perspective plus philosophique, le poker est également une bonne analogie pour la vie. Peser le risque avec la récompense, comprendre les gens, etc. Mais je ne suis pas assez intelligent pour continuer sur cette pensée.

Plasma : Quelles musiques écoutais-tu à ton plus jeune âge ? Tu les écoutes encore aujourd’hui ?

Paperdreams : Honnêtement, c’est un peu difficile de se rappeler… Je ne pense pas que j’étais à fond dans la musique étant petit, jusqu’à ce que je tombe sur deadmau5 et Skrillex. La plupart des artistes que j’ai écoutés ont été recommandés à mes parents par des amis de la famille, puis nous les avons écoutés dans la voiture. Des groupes comme Simple Plan et The Script me viennent à l’esprit.

Plasma : Peux-tu nous donner tes trois titres favoris en ce moment ? Et l’album qui te suivra toute ta vie.

Paperdreams : Hmm, eh bien, il y a une grande différence entre mes trois chansons préférées de tous les temps et mes trois chansons préférées actuelles (les premières ont généralement une valeur beaucoup plus sentimentale, mais je ne les écoutent pas souvent). Je pense que les actuelles sont plus intéressantes. Alors, les trois morceaux que j’aime tout simplement écouter avec amour en ce moment sont les suivants: “That’s Fine” de Handbook (qui est le premier morceau du mix !), “morning might turn things around”, de Flaws x ILIVEHERE., et “lost in you” par khai dreams & not. Un album qui va me suivre toute ma vie ? Ocean Eyes par Owl City.

Plasma : Comment nous décrirais-tu ta musique ?

Paperdreams : Honnêtement, c’est très difficile à dire. On me dit que j’ai un style assez distinct en ce qui concerne les qualités sonores de mes chansons… mais comme beaucoup d’autres artistes, lorsqu’il s’agit d’analyser leur propre travail, je ne peux pas vraiment le discerner. En fin de compte, je veux que ma musique fasse en sorte que les gens se sentent nostalgiques d’un lieu où ils ne sont jamais allés. Je veux qu’ils se sentent nostalgiques de choses qu’ils n’ont jamais vécues. C’est ce qui m’a amené à la musique en premier lieu.

Plasma : Et comment ça se passe quand tu crées un morceau ?

Paperdreams : Beaucoup de mes chansons sont inspirées par des évènements de ma vie ou simplement par des stimuli visuels – et par cela, je veux dire des photographies, des illustrations, des éclairs aléatoires dans ma tête, vraiment rien. Une fois que je me sens inspiré, je peux généralement terminer une chanson assez rapidement, par exemple entre une semaine et un mois. Je fais habituellement tout mon mixage à côté de la composition, ce qui n’est pas vraiment une bonne habitude, mais ça marche pour moi.

Plasma : Ton titre “Over And Over Again” en duo avec Evergreen a reçu un bon accueil ! Tu t’y attendais ?

Paperdreams : Pas vraiment ! La chanson était vraiment proche de ne pas sortir. Cela a commencé dans le cadre d’un très grand projet d’école … Depuis que je suis dans une école qui prépare au baccalauréat international, tout le monde dans ma classe était obligé de faire ce qu’ils appellent “Le projet personnel”. On est autorisé à faire à peu près tout ce qu’on veut, du moment qu’on fait un rapport détaillé de 20 pages à la fin. Mon projet consistait à faire de la musique ! Je me souviens, un jour où je revenais de l’école, je venais juste de commencer à fredonner l’essence du refrain. Quand je suis rentré chez moi, j’ai travaillé dessus pendant deux jours d’affilée, puis je n’y ai pas touché du tout pendant quelques mois. Finalement, j’ai décidé de l’envoyer à quelques producteurs pour connaître leurs opinions et ils semblaient tous vraiment aimer. Alors je suis revenu à ça ! J’ai concrétisé les idées, travaillé sur le mixage et le mastering, et intégré les adorables vocaux d’Evergreen! Quand j’ai appris que les gens de Playitlouder et de Crest Musique étaient intéressés de le récupérer, j’étais sur la lune. Depuis que j’ai commencé Paperdreams, mon objectif à long terme était de travailler avec eux. Mais oui, quand j’ai découvert qu’ils étaient intéressés, je savais que cela toucherait beaucoup de gens. Je ne savais pas si les gens l’aimeraient beaucoup, et naturellement, je suis extrêmement reconnaissant pour cela !

Plasma : Qu’est-ce que l’on peut attendre de Paperdreams dans les prochaines semaines ? Tu as des projets dont tu voudrais nous parler ?

Paperdreams : Je ne veux pas trop en dire, car rien n’est figé. J’ai quelques chansons prêtes / presque prêtes ! Il est juste question de trouver le bon foyer pour elles. Mais si nous parlons strictement des 2-3 prochaines semaines… Il va malheureusement falloir attendre un peu plus longtemps.

Plasma : Il y a des artistes avec lesquels tu aimerais collaborer ?

Paperdreams : Oh, bien sûr ! Beaucoup trop pour tout citer. Les personnes qui me viennent immédiatement à l’esprit sont Jack Cates, Eli Way, Middle School et Knapsack.

Plasma : On te remercie pour cette interview & cette mixtape ! On te laisse le mot de la fin.

Paperdreams : Je veux juste dire merci à Plasma de m’avoir invité, et merci à tous ceux qui liront cette interview. J’espère que vous apprécierez le mix que j’ai réalisé.

Plasma : Hey Paperdreams !
To begin, I let you introduce yourself to our readers.

Paperdreams : Hey there!
I’m a 16-year-old musician/producer/whatever. I started making music under the moniker paperdreams at the beginning of 2017, but I’ve been making music since around the middle of 2015.

Plasma : Where did you find the idea of this stage name ?

Paperdreams : It’s a bit of a lame story, to be honest. There was this one song back in the day that I really adored, called Take Me Away by Fortune Family. It really blew up in the Modern Warfare 2 montage days, and funnily enough that’s how I found it. Anyway, it starts off with this sample from another song (whose name sadly escapes me at the moment) and that sample just exudes this childlike purity and wonder that I knew was something I really wanted to capture in my music. In that part of the song the phrase “paper dreams” appears, and I thought the connotation of that phrase perfectly represented the music I wanted to make. So I stuck with it.

Plasma : Do you have any other hobbies, aside from music ?

Paperdreams : Yes sir! I play a lot of video games – The Witcher 3, Skyrim, and Dishonored, to name some of my all-time faves. Watch a lot of movies and TV shows too. I also dabble in photography every now and then, though I can’t say I’m very good at it. Even done a bit of acting in plays here and there. I guess I just love everything artistic. Anything that can bring a person into another world and make them feel things. Oh! And this will no doubt surprise a lot of people. I quite like poker. It’s not the gambling aspect, or even the glamour that’s associated with it. I just really enjoy the intense contemplation and analysis you need to do well. I guess looking at it through a more philosophical lens, poker is a pretty good analogy for life, too. Weighing risk with reward, understanding people, and so on. But I’m not intelligent enough to continue on that thought.

Plasma : What music did you listen to when you were young ? Do you still listen to them today ?

Paperdreams : It’s honestly a little bit difficult to recollect… I don’t think I was that into music as a small child, until I came across deadmau5 and Skrillex. Most of the artists I listened to were recommended to my parents by family friends, and then we’d listen to them in the car. Bands like Simple Plan and The Script come to mind.

Plasma : Can you tell us what’s your three favorites songs at the moment ? And the name of the album that will follow you all your life.

Paperdreams : Hmm, well there’s a big difference between my 3 all-time favourite songs and my 3 current favourite songs (the former generally holds much more sentimental value and I don’t listen to as frequently). I reckon the latter are more interesting so I’ll talk about those. Three tracks that I just love love love listening to right now are: ‘That’s Fine’ by Handbook (which is the first track in the mix!), ‘morning might turn things around’ by Flaws x ILIVEHERE., and ‘lost in you’ by khai dreams & not. An album that’ll follow me my whole life? Ocean Eyes by Owl City.

Plasma : How would you describe your music ?

Paperdreams : Honestly it’s very difficult to say. I’m told that I have a pretty distinct style in regards to sonic qualities in my songs… but like many other artists when it comes to analysing their own work, I can’t really discern it. Ultimately I want my music to make people feel homesick for a place they’ve never been. I want them to feel nostalgic for things they’ve never experienced. That’s what got me into music in the first place.

Plasma : And how does it go when you create a track ?

Paperdreams : A lot of my songs are inspired by events that happen in my life or just by visual stimuli – and by that I mean photographs, illustrations, random flashes in my head, anything really. Once I’m feeling the right inspiration I can usually finish a song pretty quick, like… between a week and a month. I usually do all my mixing alongside the composition, which I understand is not really a good habit, but it works for me I suppose.

Plasma : Your song “Over And Over Again” with Evergreen received a warm welcome ! Did you expected that ?

Paperdreams : Not really! The song was actually really close to not existing. It started off as part of this really big school project… since I go to an IB school, everyone in my cohort was required to do this thing called ‘The Personal Project’, which is essentially this year-long project where you’re allowed to do pretty much anything you want, as long as you generated this comprehensive 20ish-page report on it at the end of it all. My project involved making music! I remember I was coming home from school one day and I just started humming the essence of the chorus. When I got home I worked on it for two days straight, and then didn’t touch it at all for the next few months. Eventually I decided to send it out to a few producers to see what their thoughts were, and they all seemed to really like it. So I came back to it! I fleshed out the ideas, worked on the mixing and mastering, and got Evergreen’s lovely vocals in there! When I heard that the people from Playitlouder and Crest Musique were interested in picking it up, I was over the moon. Ever since I started paperdreams it had been a long-term goal of mine to work with them. But yeah, when I found out that they were interested, I knew it was going to reach a lot of people. I didn’t know if people were going to like it THIS much, and naturally I’m incredibly grateful for it!

Plasma : What can we expect from Paperdreams for the next weeks ? Any project that you’d share with us ?

Paperdreams : I don’t want to say too much, cause nothing is set in stone. I have got a few songs that are ready/almost ready! It’s just a matter of finding the right home for them. But if we’re strictly talking about the next 2-3 weeks… unfortunately we’re going to have to wait a little longer.

Plasma : Is there any artist you would like to collaborate with ?

Paperdreams : Oh, for sure! Too many to remember. The people that immediately come to mind would be Jack Cates, Eli Way, Middle School, and Knapsack.

Plasma : Thank you for the interview & this mixtape ! We leave you the last word.

Paperdreams : Just want to say thank you very much to Plasma for having me, and thank you to everyone who saw this interview. I hope I can get you to stick around! Hope you enjoy the mix I’ve put together.