CONTACT:
bonjour@plasma-mag.fr

La Consultation #4 –
Madijuwon

Pour cette quatrième consultation, j’ai le plaisir de vous présenter l’artiste lyonnais Madijuwon.
Récente signature du label Roche Musique et déjà remarqué par des marques comme Adidas, nous avons là un talent brut qui ne demande qu’à éclore.
D’ailleurs, sortez vos agendas, Madijuwon sera accompagné du crew Roche Musique (Darius, Zimmer, Cézaire, Plage 84) le vendredi 15 Mars à l’occasion de la Roche Musique Label Night au Transbordeur à Lyon, on espère vous y retrouver.

Je n’ai plus qu’à vous souhaiter une bonne lecture, ainsi qu’une bonne écoute !
Si vous découvrez Plasma, je vous invite à faire un tour sur notre Soundcloud pour écouter nos autres mixtapes.

Plasma : Bonjour Madijuwon ! Pour commencer, je te laisse te présenter à nos lecteurs.

Madijuwon : Salut Plasma ! Je m’appelle Alex, je fais du son sous le nom de Madijuwon, depuis quelques années. J’habite à Lyon, mais je suis originaire du sud de la France (Cannes).

Plasma : D’où te viens l’idée de ce nom de scène ? En tant qu’amateur de basket, cela me fait penser à Olajuwon, inspiration ?

Madijuwon : Ahah c’est exactement ça. J’ai fait quelques années de basket à l’époque du lycée. Sans grande ambition, mais j’en garde de très bons souvenirs. C’est un sport qui m’a toujours passionné et impressionné. Je pense que j’ai voulu faire un petit clin d’oeil en choisissant ce nom d’artiste.

Plasma : En dehors de la musique, tu as des hobbies particuliers ?

Madijuwon : Je fais de la danse, c’est d’ailleurs au départ ma première activité, la musique est arrivée après. J’en fais toujours, j’enseigne aussi. J’essaye de combiner les deux, même si en toute honnêteté le son prend beaucoup plus de place aujourd’hui.

Plasma : Ça nous fait plaisir d’interviewer un lyonnais ! Qu’est-ce que tu penses de la ville et de sa scène musicale ?

Madijuwon : Lyon c’est ma ville de coeur aujourd’hui. Je me considère comme de cette ville. Il y a quelques artistes que je connais mais je ne suis pas au courant de tout. Il y a du talent, mais pour moi le seul bémol c’est que la ville manque de synergies.

Plasma : De nuit comme de jour, à quels endroits a-t-on le plus de chances de te croiser dans Lyon ?

Madijuwon : Il y a quelques temps j’étais souvent au centre ville, Lyon 1er à l’Opéra et aussi beaucoup vers les pentes. J’aime tellement cet endroit. Maintenant, je suis beaucoup plus du côté de Saxe. De nuit, c’est marrant que tu me poses la question. Je sors très peu le soir, mais en tant qu’artiste vous pourrez me voir le 15 Mars au Transbordeur, avec le label Roche Musique !

Plasma : Quelles musiques écoutais-tu à ton plus jeune âge ? Tu les écoutes encore aujourd’hui ?

Madijuwon : J’ai eu la chance d’avoir une maman qui écoutait toutes sortes de musique, et tout le temps ahah. J’ai grandi avec Genesis, Tracy Chapman, Michael Jackson, Nirvana, pour le côté outre-Atlantique. Pour la France, c’était plus Mc Solaar. Tu imagines bien je suis encore un grand fan de tous ces artistes.

Plasma : Peux-tu nous donner tes trois titres favoris en ce moment ? Et l’album qui te suivra toute ta vie.

Madijuwon : Hum, alors, en ce moment je suis bien chaud sur “For The Crowd” de Lolo Zouai, j’ai découvert il y a pas longtemps et ça me plait bien. Sinon je m’écoute en boucle “Middle Child” de J.Cole et un des derniers morceaux de l’album de James Blake, le feat avec Andre 3000. Je crois que pour ta deuxième question je vais répondre “Thriller” de MJ, c’est pas très original, mais je sais pas, cet homme m’a tellement influencé, que ce soit dans la musique ou dans la danse. Il a fait beaucoup de choses avant tout le monde, il avait un talent hors norme. Dans le milieu musical je le considère comme le plus grand visionnaire qu’on ait jamais eu. “Thriller” est un sans faute.

Plasma : Comment nous décrirais-tu ta musique ?

Madijuwon : C’est une question difficile, mais que l’on me pose souvent et je ne sais toujours pas quoi répondre ahah. Je pense que c’est un mélange de beaucoup de choses, d’influences, de styles. Ça sonne très Hip-Hop, électro aussi. Après pour ce genre de question je préfère que ce soit les autres qui me disent ce qu’ils en pensent. C’est très dur l’introspection sur son art.

Plasma : Et comment ça se passe quand tu crées un morceau ?

Madijuwon : Je m’isole. Je réfléchis, je fais des essais, je change jusqu’à ce que je trouve quelque chose d’intéressant. Je ne me pose pas de questions sur la marche à suivre (c’est-à-dire m’orienter sur un style précis de son). Par contre, j’aime bien me donner des mots clés pour me mettre dans une certaine ambiance. Je crée très souvent la rythmique d’abord, puis après je me laisse guider.

Plasma : Pour ton dernier titre, “Precious Things“, tu as reçu le soutien de Roche Musique et d’Adidas ! Beaux sponsors pour une superbe track, comment s’est passé la rencontre avec eux ?

Madijuwon : Merci à toi ! C’est une opportunité folle et qui a marqué 2018 pour moi. Adidas était à la recherche de “nouveaux talents”, mon profil a plu et je me suis retrouvé à rencontrer l’équipe de Roche pour un programme qui s’appelle “Creators Source”. L’idée était d’apporter un soutien à des artistes émergents et les aider dans leur projet. On a sorti “Precious Things” de cette collab. C’était très motivant de travailler avec une équipe comme celle ci.

Plasma : Qu’est-ce que l’on peut attendre de Madijuwon dans les prochaines semaines ? Tu as des projets dont tu voudrais nous parler ?

Madijuwon : Avec Roche et mon équipe management on prépare 2019 et les sorties single à venir. Je travaille beaucoup pour passer au level supérieur.

Plasma : Il y a des artistes avec lesquels tu aimerais collaborer ?

Madijuwon : Je pense que la prochaine étape sera de travailler avec quelques artistes du label Roche. On a d’ailleurs déjà travaillé avec Cézaire (le label boss de Roche Musique).

Plasma : On te remercie pour cette interview & cette mixtape ! On te laisse le mot de la fin.

Madijuwon : Merci Plasma pour l’invitation. Big up à vous si vous avez lu cette interview. N’hésitez pas à venir me checker sur les réseaux Instagram, Facebook et n’oubliez pas Spotify ! 🙂

Plasma : Hey Madijuwon ! To begin, I let you introduce yourself to our readers.

Madijuwon : Hey Plasma ! My name is Alex, I have been making music under the name of Madijuwon, since a few years now. I live in Lyon. But I was born in the south of France (Cannes).

Plasma : Where did you get the idea for this stage name ? As a basketball fan, it makes me think of Olajuwon, inspiration ?

Madijuwon : Ahah that’s exactly it. I did a few years of basketball at the time of high school. Without great ambition but I have very good memories. That sport has always fascinted and impressed me. I think I wanted to do a little wink by choosing this stage name.

Plasma : Do you have any other hobbies, aside from music ?

Madijuwon : I’m dancing, it’s also my first activity, the music came after. I still dance, I teach too. I try to combine the two even if in all honesty music takes a lot more space today.

Plasma : We are happy to interview someone from Lyon ! What do you think about the city and its music scene ?

Madijuwon : Lyon is my heart town. I consider myself to be from this city. There are some artists I know but I am not aware of everything. There is talent but for me the only downside is that the city lack of synergies.

Plasma : Night and day, where are we most likely to meet you in Lyon ?

Madijuwon : Some time ago I was often downtown, Lyon 1st at the Opera and also to the slopes. I like this place so much. Now I am much more on the side of Saxe. At night, it’s funny that you ask me the question. I don’t go out that much at night but as an artist you can see me on March 15th at the Transbondeur, with Roche Musique label.

Plasma : What musics did you listen to at a very young age ? Do you still listen to them today ?

Madijuwon : I was lucky to have a mom who listened to all kinds of music, and all the time ahah. I grew up with Genesis, Tracy Chapman, Michael Jackson, Nirvana, on the other side of the Atlantic. For France it was more MC Solaar. You can imagine I’m still a big fan of all these artists.

Plasma : Can you give us your three favorite songs right now ? And the album that will follow you all your life.

Madijuwon : Hm, right now I’m really hot on Lolo Zouai’s “For The Crowd”, I discovered not long ago and I really like it, otherwise I listen to J.Cole’s “Middle Child”, and one of the last tracks of James Blake’s album, the feat with Andre 3000. I believe that for your second question I would answer “Thriller” of MJ, this is not very original but this man influenced me so much, whether in music or dance. He did a lot of things before everyone, he had an extraordinary talent. In the music industry I consider him the greatest visionary. “Thriller” is a faultless.

Plasma : How would you describe your music ?

Madijuwon : It’s a difficult question, but that I’m often asked and I still don’t know what to say ahah. I think it’s a mix of a lot of things, influences, styles. It sounds very Hip-Hop and electro too. It’s the kind of question that I prefer let the others answer for me. It’s very hard to do an introspection on your own art.

Plasma : And how does it go when you create a track ?

Madijuwon : I isolate myself. I think, I test, I change until I find something interesting. I don’t think that much about what to do (like do a specific style of sound). By cons I like to give me keywords that put me in a certain mood. Often I create the rhythmic first then afterwards I let myself be guided.

Plasma : For your last title, “Precious Things“, you received support from Roche Musique and Adidas ! Beautiful sponsors for a great track, how was the meeting with them ?

Madijuwon : Thank you ! This is a crazy opportunity and has marked 2018 for me. Adidas was looking for “new talents” and my profile got a hit and I found myself meeting the Roche team for a program called “Creators Source”. The idea was to support emerging artists and help them with their project. We released “Precious Things” from this collab. It was very motivating to work with a team like this.

Plasma : What can we expect from Madijuwon for the next weeks ? Any project that you’d share with us ?

Madijuwon : With Roche and my management team we are preparing 2019 and the upcomging single releases. I work a lot to get to the next level.

Plasma : Is there any artist you would like to collaborate with ?

Madijuwon : I think the next step will be working with some artists from the Roche label. We have already worked with Cézaire (Roche Musique’s label Boss).

Plasma : Thank you for the interview & this mixtape ! We give you the last word.

Madijuwon : Thank you Plasma for the invitation. Big up to you if you read this interview. Feel free to check me on Instagram, Facebook and don’t forget Spotify ! 🙂