CONTACT:
bonjour@plasma-mag.fr

BALENCIAGA made in Tunisia

2019, voici ce qui se vend actuellement en boutique chez Balenciaga, avec des prix allant de 700 euros le marcel, 2300 euros le pantalon “effet jean”, 1750 euros le K-way, le tout façonné dans des matières aussi nobles que le plastique ou le caoutchouc. La collection est inspirée du normcore (j’aurais personnellement plutôt dit cassoscore). La chose qui m’a réellement désolé c’est le manteau fabriqué en Tunisie… Pour une marque de luxe française c’est vraiment épave, en restant poli.

Quelques réflexions en pagaille :
– En vrai, c’est plutôt rock n’ roll en termes de mode, visuellement.
– C’est la première fois que je vois des vêtements “ready made”, pas de différence de facture avec du bas de gamme en apparence.
– Il n’y a plus de luxe lorsque sa production est industrialisée/ mondialisée / néolibéralisée, il ne reste que le prix, et en définitive, le client biberonné au marketing n’est pas respecté.
– Il ne s’agit pas de dépenser beaucoup pour avoir une expérience de vie raffinée.

Pour ceux qui aimeraient approfondir le sujet :
L’excellent documentaire d’Elise Lucet sur les filières dégueux des grandes marques de luxe (Dior, Saint Laurent…) :
Le sujet du forum 18-25 qui a très largement inspiré cet article, merci à “Story2boule” et aux autres membres pour le fou rire que j’ai eu.
-Pour briller en société, vous pouvez vous procurer le style Balenciaga chez Emmaüs à moindre frais : comptez 40 à 50 euros max pour un ensemble complet (avec des pièces fabriquées en France).